3 Replies to “”

  1. Plus métro que disco. L’image est habilement ambiguë. Bien que très éclairé, le couloir n’en demeure pas moins un lieu de passage inquiétant. Qu’y-a-t-il au détour? Ici le sujet semble être en pause. Est-il en train de réfléchir? Il est tout de même sur la voie.
    Au final, je crois qu’il vient de découvrir un lieu merveilleux (c’est le traitement de la voûte qui m’indique cela). Mais voilà, il est seul. Il lui faut d’autres semblables pour en profiter. Comme sur un quai, il est condamné à attendre. Non pas le train, mais d’autres promeneurs. Mais cela pourra-t-il se produire dans ce lieu incongru?
    Le métro qui permet des déplacement si rapides, est un lieu essentiellement d’attente et d’incertitude.

    J'aime

  2. Oui, le métro est un lieu à la fois de passage, à la fois d’attente, mais surtout qu’il réserve des choses insolites et incertaines. C’est un lieu à lequel on oublie souvent ses présences architecturales et affectives, car passage obligé. Il reste qu’il est nourri par de nombreuses histoires humaines depuis très longtemps. Tes commentaires sensibles et élogieux alimentent les effets oniriques et inquiétants volontairement suggérés dans les compositions de mes dernières peintures. Merci beaucoup Robert !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :